les foulées du busway

Publié le par Sophie

 

Dimanche 14 octobre, les traditionnelles foulées du tram qui cette année ont pris le nom de foulées du Busway. Car le busWay a été mis en service au cours de l'année 2007.

Le parcours (d'environs 14km) part de Vertou, terminus de la ligne, pour se terminer à Nantes sur la ligne 1 du tramway.

Aprés quelques minutes de retard le départ est donné à 15h05 et les 5600 participants s'élancent dans les rues de Vertou. Et oui 5600 cela fait du monde, mais c'est magnifique de voir cette peloton multicolore, on dirait un milles pattes géant. Et en plus on est jamais seule à courir sur le parcours et il ya du monde tout au long pour nous encourager.

Les principales difficultées sont dans les 5 premiers kilos avec 3 côtes. Ensuites c'est roulant avec tout de même quekques faux plats, il faut donc juste gérer l'allure pour ne pas se mettre dans le rouge. Aprés un passage dans le bourg de la ville que nous rejoignons la ligne du busway qui traverse et longe la loire. Elle nous guidera jusqu'au centre de Nantes où nous emprunterons quelques rues commerçantes pour enfin voir l'arrivée sur un grand boulevard (genre les champs élysées).


Entraîner par la foule je pars sur un rythme élevé, j'essaye de ralentir pour ne pas exploser, je ralentie l'allure mais celle-ci reste élevée (pulsation 168). J'ai de bonnes sensations au niveau des jambes, toujours une petite crainte pour mon mollet. Pour maintenir ce rythme, je gère mon ravitaillement en solide (barre arbricot intense gerblé et gel) car les organisateurs n'ont prévu que de l'eau. Aprés une 1h00 de course, la fatigue se fait sentir surtout au niveau de l'ischio gauche et aux talons; le bitume ça cogne dur pour les articulations, mais je me dis que l'arrivée est proche. Dans le dernier kilo j'accélère et je double plusieurs concurants et concurantes. Je termine en 1h16 et je suis vraiment très satisfaite car je pensais mettre 1h30. Surtout que je n'ai repris la CAP que depuis 3 semaines aprés mon arrêt pour blessure.


Aujourd'hui aucunes courbatures, seulement quelques douleurs au tendons d'achilles. Cependant je suis fatiguée comme ci je manquais de carburant ou d'énergie. Mais ceci n'est pas dû uniquement à la course, c'est le contre coup de la soirée de samedi soir.


Bilan :
13,8 km – 1h16min - 10,9 km/h – 5'30'' au kilo - Fcmoy:166 – Fcmax:183


article parue dans la presse via le site de nantes.maville.com

 

Publié dans Courses 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AirV 17/10/2007 21:02

ET oui dur la reprise, mais tu as raison d'être satisfaite c'est un beau chrono

riri 17/10/2007 20:35

BRAVO Sophie !!! j'suis bien content pour toi !!

Sydoky 16/10/2007 20:05

Tu as fait une bonne course pour une reprise. Je vois que tu consommes des barres abricot intense gerblé...............moi je n'en trouve plus dans mon hyper marché :( . Il n'y a plus que celles aux amandes et j'aime moins............

arnbou 15/10/2007 21:05

Bravo pour ta course !!! On aurait pu se rencontrer (on s'est peut être croisés ???) car j'y était !